Management des chaînes d'approvisionnement

 

Au cours de l'année, les sociétés du Groupe ont travaillé avec 540 fournisseurs dont les fabricants représentent 72% en termes de chiffre d'affaire des volumes achetés, tandis que les distributeurs ont représenté les 28% restants, en ligne avec l'année précédente.

CAREL privilégie le recours à des fournisseurs locaux. Plus précisément, environ 75% de ses fournisseurs sont situés en Europe, environ 22% en Asie et 3% en Amérique, au Moyen-Orient et en Afrique, sur la base de ses achats totaux réalisés en 2019. Cette configuration est due au fait que les Les fournisseurs chinois travaillent à la fois avec des sites européens et non européens. Le site CAREL de Suzhou centralise ses achats de matières auprès de fournisseurs chinois et asiatiques pour ensuite les distribuer sur tous les sites de production du Groupe. L'arrivée dans le Groupe de Recuperator et Hygromatik n'a pas changé cette confirmation. Ces sociétés travaillent avec respectivement 59 et 182 fournisseurs, tous basés en Europe pour garantir la qualité et la rapidité des livraisons et réduire le risque de rupture d'approvisionnement et de non-respect des principes de durabilité.

CAREL sélectionne ses fournitures sur la base des principes d'impartialité, de compétence, de compétitivité et de prix, ainsi que de transparence et d'excellence conformément aux plus hauts standards de qualité. Les opérations d'approvisionnement sont conformes à la loi et à la réglementation sur le travail, les droits de l'homme, la santé et la sécurité, l'environnement et la lutte contre la corruption en vigueur dans les différents pays et les principes énoncés dans le code d'éthique. Chaque fournisseur est tenu de garantir le respect des droits humains fondamentaux, des principes d'égalité de traitement et de non-discrimination et de prévention du travail des enfants et du travail forcé.

CAREL sélectionne ses fournisseurs en tenant compte de leurs compétences techniques, de la qualité de leurs biens / services, des délais de livraison, des prix et des conditions de paiement et des conditions d'achat en général. Elle exige des normes de performance élevées en termes de coûts, de qualité, de service et de durabilité et, en particulier, les systèmes de gestion de la qualité de ses fournisseurs doivent être certifiés ISO 9001: 2015.

Pour CAREL, il est fondamental d'avoir avec ses fournisseurs un dialogue permanent et un échange de bonnes pratiques et de compétences car cela est essentiel pour obtenir des produits et services de qualité dans les délais demandés. Cette interaction prend différentes formes : visites du personnel technique et des spécialistes du contrôle qualité et des plateformes informatiques (par exemple, IUNGO, etc.) utilisées pour partager des informations, y compris la gestion et la mise à jour des commandes.

En octobre 2019, CAREL a présenté son approche du développement durable à un premier panel de 20 fournisseurs clés, basés en Europe et qui fabriquent des composants. Ces parties prenantes ont été invitées à remplir un questionnaire pour analyser leur position vis-à-vis de la durabilité environnementale et sociale et du respect des normes éthiques de CAREL. Leur retour était attendu début 2020.

Une chaîne d'approvisionnement complexe comme celle de CAREL, comprenant des fournisseurs nationaux et internationaux, nécessite une supervision et des mises à jour constantes compte tenu des risques intrinsèques importants et du fait que CAREL dépend fortement de ses fournisseurs pour les composants nécessaires à sa production. Afin d'assurer la disponibilité des matériaux pour ses phases de production, de diversifier les risques et de garantir les délais de commercialisation nécessaires, le Groupe planifie soigneusement sa production et veille à ce qu'une part croissante de ses composants soit fournie par au moins deux fournisseurs.

Approvisionnement controversé

CAREL a volontairement choisi de se conformer à la réglementation sur l'utilisation des minerais objets de conflits (minerais provenant de pays en conflit ou avec des violations massives des droits de l'homme, comme la République démocratique du Congo et ses pays voisins, le Ruanda, le Burundi, l'Angola, la République Centrafricaine, le Soudan, la Tanzanie, l'Ouganda et la Zambie) dans le cadre du Dodd-Frank Wall Street Reform Act.

CAREL s'engage à mettre en œuvre une politique d'approvisionnement socialement responsable qui respecte les droits de l'homme et évite de contribuer aux conflits par des décisions et des pratiques d'approvisionnement en minerais au sein de sa chaîne d'approvisionnement. Elle entend réduire la quantité de matières premières qui ne sont pas entièrement traçables au sens de la loi.

La Société mère 19 a rédigé une politique sur les minerais objets de conflits (les 3TG: tungstène, tantulum, étain et minerai d'or), qui concernent l'étain, la wolframite, le coltan et le minerai d'or, et une norme interne pour la collecte et le traitement des données sur ces minéraux. Il a identifié les macro-catégories d'articles qui peuvent contenir les 3TG afin de faciliter son évaluation. Elle a par la suite demandé à ses unités de production et à ses fournisseurs de fournir des informations sur leur utilisation desdits minerais et a utilisé le retour d'expérience pour élaborer un CMRT (Conflict Minerals Reporting Template) qui comprend plus de 600 fonderies et raffineries certifiées dans sa chaîne d'approvisionnement.

CAREL supervise sa chaîne d'approvisionnement de manière continue afin de minimiser les risques liés à l'achat de matériaux qui incluent des minéraux objets de conflits ou des activités minières impliquées dans la violation des droits de l'homme.