Industrie et processus

CAREL industry and process 3D CAREL solution for industry and process applications
 
  • Plus

    L'humidification correcte de l'air permet de limiter/éliminer :

    • Variation de taille des matériaux hygroscopiques (bois, papier, tabac...) ;
    • Réduction du poids à la vente de produits frais comme les fruits et légumes ;
    • Possibles phénomènes de décharges électriques provoqués par l'accumulation d'électricité statique ;
    • Dégradation du bien-être des personnes, donc de leur productivité.
  • Caractéristiques générales

    Qu'est-ce que l'humidité ? L'humidité n'est autre que la vapeur d'eau présente dans l'air. L'humidité relative est le pourcentage d'eau présente dans l'air à une température

    donnée (ex. 50 % H.R. à 20 °C) par rapport à la quantité maximale que l'air peut contenir à cette température (100 % H.R. à 20 °C). La nécessité d'humidifier se présente généralement en hiver, quand l'air extérieur froid et humide, par exemple -5 °C, 90 % H.R., est réchauffé dans l'environnement industriel à 20 °C avec une humidité relative qui diminue à 15 % H.R., air qui est perçu comme sec. Même un système de climatisation ou de réfrigération peut « assécher » l'air dans la mesure où il agit en refroidissant l'air sous le point de rosée, éliminant l'humidité (déshumidification). Dans les deux cas d'air sec, on a un phénomène de rééquilibrage entre l'humidité et les objets à l'intérieur de la pièce, qui ont tendance à perdre de l'eau qui s'évapore dans l'air.

    Les effets sur les matériaux sont bien connus :

    • variation de la dimension et de la qualité des matériaux hygroscopiques incluant des fibres végétales comme le papier, le textile, le bois, etc ;

    • perte de poids et détérioration de l'aspect des produits frais comme les fruits et légumes entreposés ou exposés sur les comptoirs ;

    • présence d'électricité statique et donc de décharges et d'adhésion électrostatique ;

    • diminution du bien être et du confort du personnel, sécheresse des voies respiratoires et, par conséquent, prédisposition aux maladies classiques de l'hiver.

    Les humidificateurs adiabatiques atomisent l'eau en très fines gouttelettes qui s'évaporent spontanément dans l'air en absorbant la chaleur et, donc, refroidissent l'air. Dans les usines qui produisent beaucoup de chaleur, par exemple les aciéries, un système de rafraîchissement adiabatique augmente le confort des travailleurs et donc leur niveau d'attention, diminuant les erreurs et augmentant la productivité. Les systèmes d'humidification doivent contribuer à la salubrité des locaux en introduisant dans l'air uniquement une humidité sure du point de vue de l'hygiène. Pour cela, il existe des humidificateurs générateurs de vapeur et des humidificateurs adiabatiques qui utilisent des matériaux et des dispositifs pour générer une « humidité » sure au point d'obtenir des certifications comme la VDI6022 « Hygienic standards for ventilation and air conditioning systems, offices and assembly rooms » bien connue.