Industrie vinicole

  • Plus

    Choisir un humidificateur Carel pour :

    • Réduire les pertes liées à l'évaporation du vin à travers les fûts ;
    • Maintenir les conditions d'humidité idéales pendant toutes les phases de transformation et de stockage ;
    • Économiser de l'énergie grâce à l'efficacité des humidificateurs adiabatiques.
  • Caractéristiques générales

    Comme le savent les experts du secteur, la température, l'humidité et le contrôle de la pression sont des facteurs qui ont un rôle clé dans le processus de production, d'affinage et de conservation du vin. Pour que le vin arrive sur nos tables en conservant toutes ses caractéristiques particulières et soit toujours d'excellente qualité, il est nécessaire de maintenir ces variables dans des limites définies pendant toutes les phases de transformation et de stockage.

    L'industrie vinicole doit elle aussi utiliser des systèmes de contrôle des caractéristiques fondamentales de l'environnement afin d'obtenir les meilleurs résultats et garantir la compétitivité du produit sur un marché mondialisé.

    Si, pendant le processus de transformation, le niveau d'hygrométrie est trop bas, il y a le risque qu'une partie du vin puisse s'évaporer à travers les fûts, entraînant des pertes conséquentes qui, sur deux ans, peuvent atteindre 15 % du volume !! Ce pourcentage de produit qui s'évapore, qu'on appelle « la part des anges » dans le jargon, se traduit par une perte économique importante pour les producteurs de vin, qui pourrait être considérablement limitée grâce à un contrôle de l'hygrométrie précis.

    Carel propose une large gamme d'humidificateurs, qu'ils soient à vapeur ou adiabatiques, avec plusieurs débits et modalités de fonctionnement. Les systèmes adiabatiques, en particulier, constituent des produits de pointe dans le secteur de l'humidification. Il s'agit d'une technologie fiable, précise et à faible consommation énergétique, car son fonctionnement repose sur l'atomisation de l'eau en millions de très fines gouttelettes, qui s'évaporent spontanément dans l'air, ce qui l'humidifie et le rafraîchit. Leur consommation est très faible, à peine 4 W de puissance par litre d'eau atomisée pour les systèmes les plus efficaces, soit moins de 1 % par rapport à la consommation d'un humidificateur à vapeur classique !