Industrie du tabac

  • Plus

    • Éviter des variations d'humidité relative afin de garantir une ouvrabilité maximale et l'efficacité du processus ;
    • Préserver les caractéristiques de feuilles de tabac, réduisant ainsi les éventuelles pertes de poids ;
    • Conserver l'arôme naturel du tabac, garantissant ainsi la meilleure qualité du produit fini ;
    • Systèmes adiabatiques, à faible consommation d'énergie, pour humidifier et rafraîchir l'air.
  • Caractéristiques générales

    La tabac est un matériau hygroscopique et, en tant que tel, il se caractérise par une forte teneur en eau qui, quand l'air est trop sec, a naturellement tendance à libérer sa propre humidité dans l'environnement.

    Toutefois, ce comportement provoque une évidente contraction et une perte de poids des feuilles qui présentent souvent des lacérations et s'avèrent beaucoup plus fragiles. À titre d'exemple, il suffit de penser que des cigarettes conservées à 24 °C peuvent subir une variation pouvant atteindre 12 % du poids si l'humidité relative passe de 40 % à 70 %.

    Évidemment, cela a des répercussions négatives également sur le processus de production, dans la mesure où les feuilles utilisées pour la production des cigares ont davantage tendance à se casser, le tabac s'échappe des cigarettes et le papier risque de rester bloqué dans les machines.

    Pour palier ces problèmes, pendant les phases de transformation du tabac, l'air doit être maintenu idéalement entre 20 et 24 °C et à 60-70 % H.R.. Dans les espaces dédiés à l'entreposage et à la conservation du produit, en revanche, l'ait doit être maintenu à environ 20 °C et à 70-75 % H.R..

    Le fait de garantir ces conditions permet au tabac de conserver ses qualités et son arôme naturel au moment de la consommation.

    Pour garantir la qualité du produit et l'efficacité du processus, les industries du tabac doivent prévoir des systèmes qui contrôlent l'hygrométrie et en garantissent la stabilité.

    Carel a une connaissance approfondie de ce secteur et propose une large gamme de contrôles et d'humidificateurs adaptés à ce type d'application. Des systèmes isothermes, précis et fiables, sont disponibles pour des débits peu importants ainsi que des humidificateurs adiabatiques, très performants et à très faible consommation énergétique, pour des débits supérieurs.

 

Documentation

Commercial
  • Brochure
    Code Description Langue Date * Version
    +302235382 solutions pour l’industrie du tabac FRE  15/01/2006 1.0