Industrie électronique et haute technologie

CAREL Electronics and Hi-tech industries 3D CAREL solution for electronics and Hi-tech industries
 
  • Plus

    Le contrôle des conditions thermo-hygrométriques de l'environnement permet de :

    • Éliminer le risque de décharges électriques, dangereuses pour les composants ;
    • Améliorer le contrôle du processus de production ;
    • Améliorer la sécurité sur le lieu de travail ;
    • Améliorer le confort des opérateurs et donc leur niveau d'attention ;
    • Réduire la charge de climatisation avec des systèmes adiabatiques, et donc faire des économies d'énergie.
  • Caractéristiques générales

    Dans l'industrie électronique et les produits de haute technologie, le contrôle précis de l'humidité de l'air est une nécessité à ne pas négliger.

    L'air sec, avec une hygrométrie inférieure à 40-45 %, est faiblement conducteur et permet donc l'accumulation de charges électrostatiques, avec des différences de potentiel pouvant atteindre plusieurs milliers de volts. Dans certaines conditions, cela peut se traduire par des phénomènes de décharges électriques qui peuvent endommager les composants électroniques, compromettant ainsi le fonctionnement du produit. Il s'agit donc d'un problème très important pour ce secteur, en considérant également que les dimensions de plus en plus réduites des composants facilitent la survenue de la décharge.

    Le fait de maintenir l'hygrométrie de l'air dans les valeurs contrôlées (généralement autour de 55 % d'humidité relative) élimine la possibilité d'accumuler de l'électricité statique car l'air devient lui-même un conducteur naturel qui évacue vers la terre les charges électriques potentielles.

    Le fait que la vitesse de nombreuses réactions chimiques, y compris les processus d'oxydation, dépendent de la température et de l'humidité de l'air est tout aussi important. Pour cette raison, ces deux variables doivent être maintenues dans des plages très précises. De plus, certaines phases du processus de production, en particulier la soudure, produisent beaucoup de chaleur, qui se traduit par une augmentation sensible de la température et donc par une réduction localisée de l'humidité relative.

    Pour garantir le bon fonctionnement des processus de production, la qualité des produits ainsi que la sécurité de l'environnement, il convient de prévoir des systèmes qui permettent un contrôle précis de la température et de l'humidité de l'air.

    Pour cela, il est possible d'utiliser à la fois des humidificateurs à vapeur, généralement en présence de faibles charges, et des humidificateurs adiabatiques, pour des charges plus importantes.

    Ces derniers sont une solution très évoluée, qui fonctionne en atomisant l'eau en de très fines gouttelettes qui s'évaporent spontanément, ce qui rafraîchit l'air. En plus d'être des systèmes à très faible consommation énergétique, ils permettent de réduire la charge de climatisation, effet particulièrement utile en présence de machines qui produisent beaucoup de chaleur. De plus, du fait qu'ils peuvent atomiser de l'eau déminéralisée, cela réduit au minimum la dispersion de poussière minérale dans l'air traité.